FGV Luzern, Areal Allmend, Eröffnung Kinderspielplatz Eröffnung Kinderspielplatz vom FGV Luzern, Areal Allmend voir plus
Rencontre des membres honoraires 2014 Besichtigung der ABEGG-STIFTUNG Mittelalterliche Textilien im Reliquienkult in Riggisberg voir plus
Buts La FSJF encourage la promotion et le développement du mouvement des jardins familiaux en Suisse. voir plus
Jardins familiaux en harmonie avec la nature Les trois auteurs Claudia Müller, Hansjörg Becherer et Stefan Kammermann ont créé un ouvrage qui donne des renseignements précieux voir plus


Skyscraper Ricoter Oesch

Semaine sans pesticides

L’Office International du Coin de Terre et des Jardins Familiaux et ses fédérations affiliées appellent tous les jardiniers associés à participer à la semaine des alternatives aux pesticides organisée du 20 au  30 mars 2017

Au début les pesticides étaient considérés comme une bénédiction du ciel. Ils avaient la capacité d’éliminer les insectes et champignons nuisibles aux cultures. Avec des moyens simples tel qu’un pulvérisateur, on pouvait effectuer les traitements nécessaires.
Après la deuxième guerre mondiale l’utilisation du DDT a donné d’excellents résultats,  rapidement il devenait très populaire. On pouvait le trouver dans chaque épicerie et il n’était pas seulement utilisé par l’agriculture professionnelle, mais aussi par presque tous les ménages qui l’utilisaient pour se débarrasser d’insectes  indésirables.
Après un certain temps il est apparu qu’il y avait des effets secondaires. En effet, non seulement le DDT tuait des insectes nuisibles, mais il tuait également des insectes utiles. Et ce qui était encore plus grave, c’est que les résidus du produit se retrouvaient dans la nature (sol, végétaux) et par conséquent dans les animaux. Il continue ainsi son effet  dévastateur  d’une façon encore plus effective qu’on  n’avait pu l’envisager.
Les nouvelles générations de produits tels que: Deltrin et l’Aldrin, mise sur le marché par l’industrie phytopharmaceutique,  n’auraient pas dû avoir les effets secondaires du DDT. Mais en réalité elles étaient encore plus dangereuses.
Avec son livre “Silent Spring” (Printemps silencieux) Rachel Carson a démontré au monde les effets dévastateurs d’une utilisation à large échelle de ces produits. Quelques précurseurs ont banni leur utilisation, mais les fabricants ont continué à mettre de nouveaux produits sur le marché en affirmant toujours que l’utilisation était  sans danger. Le monde a vu les effets dévastateurs sur les humains de l’utilisation sans limite de l’agent orange au cours de la guerre du Vietnam. Différents composants de ce produit ont été utilisés par les autorités locales et l’agriculture, alors que ces composants n’avaient pas été autorisés par l’administration alimentaire et des médicaments aux Etats-Unis.
Et la triste histoire continue. L’industrie a toujours introduit de nouveaux produits en affirmant que l’utilisation était sûre et n’avait pas d’effets secondaires.
Il y a néanmoins de fortes indications qu’un herbicide très populaire peut avoir des effets nocifs pour notre organisme. D’autres produits très répandus ne semblent pas seulement tuer les abeilles mellifères mais également les très utiles abeilles sauvages, guêpes et mouches.
C’est pour toutes ces raisons,  qu’il faut  participer à la semaine des alternatives aux pesticides et  informer les usagers sur les risques liés à  l’utilisation des produits phytosanitaires, afin de  diminuer voir de faire interdire totalement  l’utilisation des pesticides.Vous n’avez pas besoin d’attendre que les autorités nationales ou européennes assument enfin leur responsabilité. Vous pouvez vous-même assumer la vôtre. Protégez les abeilles mellifères, évitez que des éléments chimiques ne  tuent et empoisonnent à long terme des créatures vivantes, et précieuses pour la biodiversité.
Voilà pourquoi ne participez pas seulement à la semaine des alternatives aux pesticides, mais stopper l’application non-désirée des pesticides. Utilisez des engrais organiques comme par ex. le compost, appliquez une rotation des cultures, plantez des plantes compagnons etc
Information on http://www.semaine-sans-pesticides.com/